Niveau Laser : fonctionnement, utilisation et différents types

Le niveau laser est un dispositif qui permet de vérifier les niveaux au cours des travaux de construction, avec précision, efficacité et rapidité. Pour une meilleure utilisation et garantir de meilleurs résultats, il est important d’en comprendre le fonctionnement, mais aussi, de connaître les différents types de laser niveau qu’il existe.

Niveau Laser : comment fonctionne-t-il ?

L’avènement du niveau laser, en remplacement au fil à plomb, a apporté une véritable révolution dans le domaine de la construction. Aujourd’hui, il en existe de différentes sortes et de différents modèles que vous pouvez découvrir sur cette page web. En ce qui concerne son fonctionnement général, il faut savoir que le niveau laser émet un faisceau lumineux (faisceau laser) qui sert à matérialiser une ligne droite (verticale ou horizontale) de référence. Il faut également noter que selon les modèles, la lumière du faisceau peut être verte ou rouge, et il peut être nécessaire d’utiliser des lunettes spéciales.

Par ailleurs, le niveau laser est utilisé en construction ou en bricolage. Par exemple, si vous souhaitez fixer un cadre ou une tringle, ce dispositif se révélera être très utile. Il est vrai qu’à l’origine, c’était un matériel coûteux, encombrant et qu’on ne trouvait que sur les gros chantiers. Mais aujourd’hui, les niveaux laser sont très pratiques, facile à utiliser et accessibles à tous.

Niveau Laser : quels sont les différents types ?

Les niveaux laser peuvent être utilisés de différentes manières, donnant donc naissance à différents types de niveaux laser dans le commerce. Ainsi, avant de choisir celui qui vous convient, il faudra tenir compte de vos besoins. Découvrons ensemble les plus populaires :

Niveau laser à ligne : pour les bricoleur

Avec sa ligne bien visible, il est le plus approprié des bricoleurs amateur et facilite la pose de moulures, de plinthes, tableaux et autres.

Niveau laser de sol : pour des travaux précis 

Ce type de laser est le plus souvent utilisé pour aligner et centrer, mais il peut aussi servir pour les poses de carrelage ou de tuile.

Niveau laser à points : pour une facilité dans le marquage 

Avec un fonctionnement basique, il facilite vos marquages de précision et convient pour également réaliser des équerrages à partir des points projetés.

Niveau laser à croix : pour plus de précision

Il s’agit d’un laser qui émet un faisceau sous forme d’une croix permettant de matérialiser un endroit de façon précise. Il est surtout destiné au petit bricolage.

Niveau laser rotatif

Pour les professionnels de la construction, c’est le type de niveau laser à absolument avoir. Son fonctionnement repose sur des miroirs qui projettent le faisceau lumineux et créent une ligne à 360°. La rotation de la ligne s’effectue à grande vitesse dans le but d’une projection de tous les côtés. Cela signifie que grâce au niveau laser à rotation, vous avez la possibilité d’obtenir une ligne uniforme sur tous les murs de la pièce. Cela vous permet ainsi de niveler les fenêtres et les portes.